imprimer la page

VARIATION POETIQUE POUR UNE PERSONNE (2005) en diffusion



Photos Vidéos Presse

Qu'est-ce que la vie sinon le frisson, le coeur qui palpite et s'éteint ? Qu'est ce que l'imaginaire sinon l'éveil des sens et le mouvement des émotions ? Un spectacle réservé à quelques chanceux qui auront pu étreindre, le temps d'une ronde ardente, la mémoire, les plages de l'enfance, l'ultime départ et leur place unique de spectateur. G. Reginster la Libre Belgique, le 21 mai 2007.

Au mois de juin 2005, suite à une commande du conseil général des Deux-sèvres dans le cadre du Festival de Bougon l'association fait appel à Carine Kermin pour mèner un travail de recherche chorégraphique autour de la langue des signes, sur le rapport à l'autre.

Naît ainsi un solo de danse / langue des signes de 7 min pour un seul spectateur à la fois. Celui-ci touche chacun profondément par le fait d'être seul avec l'autre, d'être considéré dans son unicité. Ces sensations sont amplifiées par une musique de Gorecki et par un travail de contact avec le spectateur.

« Je viens proposer une forme chorégraphique particulière, un travail qui me tient à coeur car dans un véritable échange humain et artistique. » Le spectateur vit ce que l'interprète ressent, il est basculé sur scène et s'intègre alors dans un duo ou il devient aussi acteur de la situation, Auteur de son propre regard.

Dates
.
Les 17 et 18 septembre 2016
Visites insolites dans le cadre des journées du Patrimoine - Melle (79)